Chargement en cours
Ma sélection

Lot 628 - RARE THEIERE en argent, DOUAI 1767 par le maitre orfèvre Joseph-Hippolyte BIS, [...]

Estimation : 10 000 € / 12 000 €

Adjugé 13 500 €


Résultats sans frais

RARE THEIERE en argent, DOUAI 1767 par le maitre orfèvre Joseph-Hippolyte BIS, reçu en 1756.
De forme ventrue, elle repose sur une bâte à filets.
Le corps à quatre pans droits alternés de huit godrons galbés, s'agrémente d'une poigné en ébène à attaches en larges feuilles d'acanthes finement ciselées remontant dessous et sur la pièce d'appui-pouce.
Le bec verseur est orné d'une tête de chien au naturel montrant ses dents et portant un collier à filets avec anneau pour chaînette.
Le couvercle à doucine reprenant le même motif que le corps est bordé d'une frise de godrons et se termine par une grenade éclatée reposant sur une terrasse rayonnante (bien marquée).
PB. 916 g. Haut. 22 cm. Long. 24 cm.

Réf. Les Orfèvres de DOUAI par Mme Nicole CARTIER.
Cahier du Patrimoine 1995 pour une théière du même modèle par son père Charles-Joseph BIS, illustrée p. 271.
Deux théières avec la même prise et le bec verseur en chien par Laurent SAVARY en 1756-1757 reproduite p. 296 et Jean-Maximilien SAVARY en 1749 reproduite p. 244.

Notre théière par son poids et sa taille semble être une des plus importantes.

Demander plus d'information

Thème : Argenterie, Orfèvrerie Ajouter ce thème à mes alertes